ROMANS  : un village entre Dombes et Bresse

logo du site
  • ROMANS

Accueil du site > Services > Des plantes nocives !

Des plantes nocives !

protégeons notre jardin où nos cultures.

Vous trouverez dans le document ci dessous des exemples de symptômes des maladies de nos jardins .

PDF - 2 Mo
Fiche Technique DS 2016 FREDON

 

Plantes dites invasives, l’AMBROISIE et la JUSSIE, l’une dans les terres et l’autre dans l’eau sont de plus en plus présentes sur le territoire. Il faut absolument lutter contre leur prolifération avant qu’elles ne provoquent des dégâts irrémédiables sur l’environnement et la santé. L’ambroisie à feuille d’armoise (Ambrosia artemisiifolia) est originaire d’Amérique du Nord. Elle est apparue en France en 1863, vraisemblablement introduite par un lot de semences fourragères. C’est à la faveur des grands travaux d’aménagement du territoire, depuis les années 50, qu’elle est partie à la conquête des zones où le climat lui était favorable. L'ambroisie la polénisation La Jussie est une plante aquatique originaire d’Amérique du Sud. Elle a été introduite en France au 19ème siècle. On l’appréciait comme ornement des bassins dans les jardins. Petit à petit, elle a envahi les étangs landais, la Brenne et le Marais poitevin. Cette propagation a été facilitée par le fait qu’elle était en vente. La Jussie est une plante envahissante, comme le Myriophylle du Brésil. Son développement effréné pose des problèmes graves. Elle couvre la surface de l’eau et empêche la lumière d’atteindre les autres plantes aquatiques. Peu à peu, elles disparaissent et, avec elles, la diversité biologique animale. En France, la Jussie se propage par bouturage. C’est pourquoi il ne faut ni la cueillir, ni l’arracher. Il suffit d’une tige pour obtenir une plante entière et aggraver le phénomène. la jussie la jussie en fleurs la lutte contre la Jussie



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF